D'âme

Verte

Blog

D'âme

Verte

"Le centre d’âme verte est avant tout une école de chamanisme et d’herboristerie sacrée. Pendant quelques décennies la Foundation of shamanic studies fondée par Mickael Harner a fait référence, voire exercé une sorte de monopole dans ce domaine, ils ont réveillé les consciences. Leur approche est un peu différente de ce que je propose car l’heure est au renouveau, à l’ouverture et à la reconnexion à notre propre sacré. Les hommes et femmes médecine des terres lointaines nous ont rappelé ce sacré ce que nous ne devions pas oublier. Gratitude à tous ces peuples. L’heure est venue de nous réveiller sur notre propre terre, de nous réapproprier nos propres traditions, notre propre sacré. Ici et Maintenant..."

Paroles de Clarissa Pikola : "Nous ne devenons pas des guérisseurs. Nous sommes venus en tant que guérisseurs. C’est ce que nous sommes. Certains d’entre nous commencent seulement à le comprendre...

"Les fondements du chamanisme se trouvent dans la nature elle-même, dans les cycles naturels de croissance et décroissance, dans les cycles des saisons qui donnent une forme de respiration à la vie qui se crée et se réinvente sans cesse sous une forme renouvelée. Le chamanisme existe depuis les premiers temps de l’humanité. À l’époque préhistorique, le chamanisme ne portait pas de nom car il est naturel. Les chasseurs-cueilleurs du paléolithique influaient déjà via des rituels magiques pour faciliter la quête fructueuse de leur nourriture et pour remercier la source..."

"Écoute intimement le vent. Les anciens vivent à travers moi. Je porte une rivière de sang ancien dans mes veines. Leurs prières sont transportées dans la fumée. Je suis le cours du flux de cette rivière. Je me remémore l'appel et je t'invite à te rappeler. Puissent les anciens chemins toujours vivre en moi. Je me souviens de tes chants, je me souviens de tes histoires, Je me souviens du battement du tambour de cette terre. Je me souviens des êtres sages qui vivent dans le silence. Je me souviens des feux sans fin..."

"Il a été confirmé qu’étreindre les arbres est réellement bon pour vous. La recherche a montré que vous n’avez même pas besoin de toucher un arbre pour aller mieux, il vous suffit d’être dans son voisinage a un effet bénéfique. Dans le livre récemment publié « Aveuglé par la science », l’auteur Matthew Silverstone prouve scientifiquement que les arbres permettent d’améliorer de nombreux problèmes de santé tels que le déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH), les niveaux de concentration, temps de réaction, la dépression et d’autres formes de maladie mentale. Il a également fait des recherches indiquant la capacité d’un arbre pour soulager des maux de tête chez les humains qui cherchent un soulagement en communion avec les arbres..."

"Il est rond comme la Terre et comme les cycles de vie ; il est rond comme les cercles de parole. Il est rond de la forme du soleil et de la pleine Lune ; il a la forme du cœur des fleurs.Le tambour est le point de passage avec la Terre Mère ; quand tu apprends à faire chanter le tambour, il te met en relation, en reliance avec le cœur, avec l’âme de la Terre Mère. Le tambour n’est pas un instrument de musique, et tu ne vas pas apprendre à jouer de la musique. Le tambour chamanique est un cœur qui respire à l’unisson de la nature, à l’harmonie des différents plans de consciences. Faire chanter le tambour, c’est ouvrir les portes de reliance avec le sacré..."

"Les plantes offrent des portails pour le développement à la fois psychologique et spirituel. Leur action ne limite pas au seul plan physique. L’initiation à cette médecine sacrée des plantes est non seulement une opportunité d’expérimenter le sacré à travers la nature et ses merveilleuses plantes, mais aussi de se remettre en contact avec le sacré de l’intérieur, afin de réveiller et révéler sa propre lumière. Retrouver la connaissance sacrée des plantes vous ramène à votre vraie nature, celle que des siècles de poudre aux yeux et d’interdits nous ont extorquée..."

Voir également