D'âme

Verte

Le tambour chamanique

Tambour chamanique

Toi qui t'ouvre sur le chemin de la réalisation, écoute ce que dit le tambour...

Il est rond comme la Terre et comme les cycles de vie ; il est rond comme les cercles de parole. Il est rond de la forme du soleil et de la pleine Lune ; il a la forme du cœur des fleurs. Le tambour est le point de passage avec la Terre Mère ; quand tu apprends à faire chanter le tambour, il te met en relation, en reliance avec le cœur, avec l’âme de la Terre Mère.

Le tambour n’est pas un instrument de musique, et tu ne vas pas apprendre à jouer de la musique. Le tambour chamanique est un cœur qui respire à l’unisson de la nature, à l’harmonie des différents plans de consciences. Faire chanter le tambour, c’est ouvrir les portes de reliance avec le sacré.

Quand chante le tambour, alors vient le moment de l’union avec l’âme de la Terre Mère. La mailloche que tu tiens dans la main, représente le principe masculin qui féconde le principe féminin. Il te faut apprendre à trouver la connaissance, la subtilité du principe féminin, ici le tambour, pour ne pas le contrarier, pour ne pas le brusquer ou le violenter.

Tu ne frappes pas sur le tambour, mais tu unis ton cœur à celui de la nature. Tu ne joues pas du tambour, tu participes à l’appel, à la communion des forces anciennes. Souffle le vent, chante la langue ancienne…

Quand tu apprends à écouter le tambour, non pas avec tes oreilles, mais avec ton âme, tu apprends à entendre respirer la Terre Mère.

Quand tu découvres les mots que tu peux dire avec le tambour, alors tu découvres que tu peux respirer avec la terre, avec la nature, avec les animaux, avec les dieux…

Le tambour n’est pas un instrument de musique ; il est une partie de toi, il est une partie de la Terre Mère. Les paroles du tambour que tu vas apprendre à formuler, les initiations que tu vas recevoir vont te montrer le chemin à suivre.

Mais seulement toi, tu peux décider de le prendre, de l’abandonner, de l’oublier, de le renier ou bien de le faire grandir.

En voyant ton tambour, certains ne verront qu’un « tam-tam » ; mais toi tu sais que tu portes dans tes bras un enfant, l’enfant de la Terre Mère.

Laisser un commentaire

Nos cursus

Médecine de l'âme

Découvrez votre médecine personnelle

Prêtrise chamanique

Accompagnez les passages importants de la vie par les cérémonies chamaniques

Passeur de lumière

Devenez guérisseur·euse par la lumière

Devenir chamane

Plongez au cœur du chamanisme celtique

Apprenti herboriste

Apprenez l’art ancien de soigner par les plantes : le précieux héritage des chamanes

Artisans de lumière

Contribuez à l’émergence d’un monde plus aligné avec le plan divin

Derniers articles

"Les fondements du chamanisme se trouvent dans la nature elle-même, dans les cycles naturels de croissance et décroissance, dans les cycles des saisons qui donnent une forme de respiration à la vie qui se crée et se réinvente sans cesse sous une forme renouvelée. Le chamanisme existe depuis les premiers temps de l’humanité. À l’époque préhistorique, le chamanisme ne portait pas de nom car il est naturel. Les chasseurs-cueilleurs du paléolithique influaient déjà via des rituels magiques pour faciliter la quête fructueuse de leur nourriture et pour remercier la source..."

"Le centre d’âme verte est avant tout une école de chamanisme et d’herboristerie sacrée. Pendant quelques décennies la Foundation of shamanic studies fondée par Mickael Harner a fait référence, voire exercé une sorte de monopole dans ce domaine, ils ont réveillé les consciences. Leur approche est un peu différente de ce que je propose car l’heure est au renouveau, à l’ouverture et à la reconnexion à notre propre sacré. Les hommes et femmes médecine des terres lointaines nous ont rappelé ce sacré ce que nous ne devions pas oublier. Gratitude à tous ces peuples. L’heure est venue de nous réveiller sur notre propre terre, de nous réapproprier nos propres traditions, notre propre sacré. Ici et Maintenant..."

"Les plantes offrent des portails pour le développement à la fois psychologique et spirituel. Leur action ne limite pas au seul plan physique. L’initiation à cette médecine sacrée des plantes est non seulement une opportunité d’expérimenter le sacré à travers la nature et ses merveilleuses plantes, mais aussi de se remettre en contact avec le sacré de l’intérieur, afin de réveiller et révéler sa propre lumière. Retrouver la connaissance sacrée des plantes vous ramène à votre vraie nature, celle que des siècles de poudre aux yeux et d’interdits nous ont extorquée..."