D'âme

Verte

Qui est la
Dame Verte ?

Divinité de
la flore & la faune

Très ancienne mais toujours d’actualité car la nature est réminiscence. Elle porte un manteau végétal et c’est pour cela qu’on dit qu’elle est la terre à laquelle tous les souverains s’unissent.

Elen of the Ways

Elle est connue en écosse comme la Déesse « Elen of the ways » 
qui montre le chemin

Elle est la gardienne des chemins mystérieux, des migrations et des anciennes pistes qui étaient les voies de migration des rennes (dont certaines sont maintenant recouvertes par la mer).

Gardienne de
la voie de lumière

Son nom signifie lumière car elle est aussi nommée « Gardienne de la voie de lumière » ou « Elen l’Accueillante ». C’est à la fois une déesse mère primordiale, une nymphe des eaux et la protectrice des cerfs et des rennes qui sont ses emblèmes.

déesse aux
bois de cerf

La Dame Verte est considérée par beaucoup comme le féminin sacré de l’homme vert : Cernunnos, ou comme la consort du Seigneur des forêts : Herne le chasseur. Elle est d’ailleurs la seule déesse coiffée de bois de renne femelle (cornue donc). Le renne femelle est le seul cerf dont les femelles possèdent aussi une ramure.

Reine des fées

Elle est aussi la gardienne des rêves et celle qui détient les clés du royaume d’Automne (monde souterrain)… et par conséquent du royaume des Fées. C’est pourquoi, les celtes la considéraient comme une reine des Fées et gardienne des âmes.  En tant que telle, les celtes l’appelaient Flidais, de la tribu des Tuatha de Danaan.

Divinité stellaire

Son manteau est également celui d’une divinité stellaire gardienne des alignements solaires. Lorsqu’on s’allonge sur son manteau végétal à la nuit tombée, on peut observer les étoiles et les constellations

La déesse stellaire Arianrhod est également une émanation tardive de la Dame Verte.