D'âme

Verte

Ce que nous sommes vraiment

Papillons qui butinent

Paroles de Clarissa Pikola

Nous ne devenons pas des guérisseurs. Nous sommes venus en tant que guérisseurs. C’est ce que nous sommes. Certains d’entre nous commencent seulement à le comprendre.

Nous ne devenons pas des conteurs. Nous sommes venus en tant que porteurs d’histoires. C’est ce que nous sommes. Nous et nos ancêtres avons vraiment vécu.

Nous ne devenons pas des artistes. Nous sommes venus en tant qu’artistes. C’est ce que nous sommes.

Nous ne devenons pas des écrivains, des danseurs, des musiciens, des assistants, des artisans de la paix. C’est ce que nous sommes. Certains d’entre nous commencent seulement à le comprendre.

Nous n’apprenons pas à aimer. Nous sommes venus en tant qu’Amour. Nous sommes l’Amour. Certains d’entre nous commencent seulement à comprendre ce que nous sommes vraiment.

Laisser un commentaire

Nos cursus

Médecine de l'âme

Découvrez votre médecine personnelle

Prêtrise chamanique

Accompagnez les passages importants de la vie par les cérémonies chamaniques

Passeur de lumière

Devenez guérisseur·euse par la lumière

Devenir chamane

Plongez au cœur du chamanisme celtique

Apprenti herboriste

Apprenez l’art ancien de soigner par les plantes : le précieux héritage des chamanes

Artisans de lumière

Contribuez à l’émergence d’un monde plus aligné avec le plan divin

Derniers articles

"Écoute intimement le vent. Les anciens vivent à travers moi. Je porte une rivière de sang ancien dans mes veines. Leurs prières sont transportées dans la fumée. Je suis le cours du flux de cette rivière. Je me remémore l'appel et je t'invite à te rappeler. Puissent les anciens chemins toujours vivre en moi. Je me souviens de tes chants, je me souviens de tes histoires, Je me souviens du battement du tambour de cette terre. Je me souviens des êtres sages qui vivent dans le silence. Je me souviens des feux sans fin..."

"Il est rond comme la Terre et comme les cycles de vie ; il est rond comme les cercles de parole. Il est rond de la forme du soleil et de la pleine Lune ; il a la forme du cœur des fleurs.Le tambour est le point de passage avec la Terre Mère ; quand tu apprends à faire chanter le tambour, il te met en relation, en reliance avec le cœur, avec l’âme de la Terre Mère. Le tambour n’est pas un instrument de musique, et tu ne vas pas apprendre à jouer de la musique. Le tambour chamanique est un cœur qui respire à l’unisson de la nature, à l’harmonie des différents plans de consciences. Faire chanter le tambour, c’est ouvrir les portes de reliance avec le sacré..."

"Le centre d’âme verte est avant tout une école de chamanisme et d’herboristerie sacrée. Pendant quelques décennies la Foundation of shamanic studies fondée par Mickael Harner a fait référence, voire exercé une sorte de monopole dans ce domaine, ils ont réveillé les consciences. Leur approche est un peu différente de ce que je propose car l’heure est au renouveau, à l’ouverture et à la reconnexion à notre propre sacré. Les hommes et femmes médecine des terres lointaines nous ont rappelé ce sacré ce que nous ne devions pas oublier. Gratitude à tous ces peuples. L’heure est venue de nous réveiller sur notre propre terre, de nous réapproprier nos propres traditions, notre propre sacré. Ici et Maintenant..."